Les intérêts du vice-Premier ministre Avetik Eloyan seront défendus par le cabinet d'avocats “AM”

13 Janvier, 2020

L'ancien chef du Comité du Cadastre National, Sarhat Petrosyan, a diffusé des informations diffamatoires selon lesquelles le conseiller du vice-Premier ministre Tigran Avinyan, Avetik Eloyan, serait lié à la corruption et aurait reçu des injonctions d'abus de pouvoir.

L'information est fausse: elle a également été vérifiée par par les autorités chargées de l'application des lois et l'affaire pénale a été classée.

À cet égard, Avetik Eloyan a appliqué au cabinet d'avocats “AM”, après quoi Vanik Margaryan, un avocat de la société, a entrepris la défense des intérêts de cette dernière et a intenté une action en justice pour obtenir une rétractation.

Le 10 janvier 2020, Sarhat Petrosyan a déclaré publiquement que la poursuite de l'affaire n'était pas dans l'intérêt d'Avetik Eloyan et que la réclamation avait déjà été rejetée, ce qui n'était pas vrai. La demande a été retournée par le tribunal pour des raisons formelles et pour violation des délais de procédure, après quoi la demande a été déposée à nouveau le 27.12.2019. Il n'y a pas encore de décision sur l'opportunité de prendre la mesure.

L’affaire susmentionnée et ses poursuites ultérieures ne sont pas dans l’intérêt de Sarhat Petrosyan, dont les propos diffamatoires sont incontestables, ce qui entraînera à terme la responsabilité juridique de ce dernier grâce aux efforts du cabinet d’avocats “AM”.

Commentaires
Facebook
 

Contact us