Le sous-ministre de la Défense, M. Ghambaryan, a été calomnié: ses droits seront défendus devant le tribunal par le cabinet d’avocats “AM”

5 Février, 2020

Le public sait déjà qu'en mai de cette année, le ministère de la Défense de l'Arménie a annulé le processus de fourniture d'équipements spéciaux de vision nocturne de plusieurs millions de dollars par la société russe ORSIS. L'annulation de la transaction était due à une violation de l'obligation au titre du processus d'achat, qui a entraîné la cessation de la participation ultérieure au processus d'achat par ORSIS ARMS et le consortium “Promtechnologie”.

Ce dernier a confirmé qu'il possédait l'expérience professionnelle requise, mais un examen des documents a révélé que le participant ne satisfaisait pas aux exigences minimales fixées par la législation.

L'avocat de la société qui a échoué dans un processus d'achat complètement légal, a publié sur sa page Facebook le 09.10.2019 et 02.11.2019, dans une interview accordée à l'agence de presse Sputnik Armenia le 24 octobre 2009, a diffamé le vice-ministre de la Défense Makar Ghambaryan, diffusant absolument des informations fausses et dénigrantes à son sujet.

Le vice-ministre de la Défense a décidé de poursuivre le calomniateur et d'exiger un refus et une compensation monétaire pour préjudice moral. Ses droits seront défendus en justice par l’équipe du cabinet d’avocats “AM” dirigée par le partenaire Vanik Margaryan.

Commentaires
Facebook
 

Contact us