La question d'Artsakh a été présentée à la conférence internationale par le cabinet d'avocats '' AM ''.

9 Octobre, 2018

La question d'Artsakh a été présentée à la conférence internationale par le cabinet d'avocats '' AM ''.

La délégation du cabinet d'avocats "AM", représentée par les actionnaires du cabinet Vanik Margaryan et Nariné Sargsyan, a participé à la réunion ordinaire du conseil d'administration de l'Organisation européenne de droit public (EPLO) et à une conférence intitulée "Référendums et Secessions ", qui a réuni plus de 50 avocats réputés dans le monde entier, défenseurs des droits de l'homme et scientifiques.

Les membres de notre délégation ont présenté la question de l'Artsakh, ont prononcé des discours sur l'histoire des référendums en Arménie et dans l'Artsakh, ainsi que dans le contexte des sécessions des États du point de vue du droit du peuple à l'autodétermination sur la question du Karabakh et de l'indépendance. de la République d’Artsakh du point de vue du droit international.

Au cours de la conférence, la question de l'Artsakh a été présentée dans la même dimension que les questions d'autodétermination du Kosovo, du Sud-Soudan, de l'Écosse et de la Catalogne, en discutant des similitudes et des différences. Dans le même temps, les membres de la délégation "AM" ont présenté de nouvelles dispositions législatives sur les référendums dans notre pays ainsi que les perspectives de "démocratie directe" dans la "nouvelle" Arménie.

Il convient de noter que l’Organisation européenne de droit public est une organisation internationale de premier plan pour la formation et la diffusion de connaissances dans le domaine du droit public et pour la diffusion des valeurs européennes dans le monde. Il comprend 14 pays européens et 69 universités de renommée internationale. L'Arménie est membre de l'Organisation européenne de droit public depuis 2011 et, en 2014, sa branche est la première et la seule dans la région.

La question d'Artsakh a été présentée à la conférence internationale par le cabinet d'avocats '' AM ''.

La délégation du cabinet d'avocats "AM", représentée par les actionnaires du cabinet Vanik Margaryan et Nariné Sargsyan, a participé à la réunion ordinaire du conseil d'administration de l'Organisation européenne de droit public (EPLO) et à une conférence intitulée "Référendums et Secessions ", qui a réuni plus de 50 avocats réputés dans le monde entier, défenseurs des droits de l'homme et scientifiques.

Les membres de notre délégation ont présenté la question de l'Artsakh, ont prononcé des discours sur l'histoire des référendums en Arménie et dans l'Artsakh, ainsi que dans le contexte des sécessions des États du point de vue du droit du peuple à l'autodétermination sur la question du Karabakh et de l'indépendance. de la République d’Artsakh du point de vue du droit international.

Au cours de la conférence, la question de l'Artsakh a été présentée dans la même dimension que les questions d'autodétermination du Kosovo, du Sud-Soudan, de l'Écosse et de la Catalogne, en discutant des similitudes et des différences. Dans le même temps, les membres de la délégation "AM" ont présenté de nouvelles dispositions législatives sur les référendums dans notre pays ainsi que les perspectives de "démocratie directe" dans la "nouvelle" Arménie.

Il convient de noter que l’Organisation européenne de droit public est une organisation internationale de premier plan pour la formation et la diffusion de connaissances dans le domaine du droit public et pour la diffusion des valeurs européennes dans le monde. Il comprend 14 pays européens et 69 universités de renommée internationale. L'Arménie est membre de l'Organisation européenne de droit public depuis 2011 et, en 2014, sa branche est la première et la seule dans la région.

Commentaires
Facebook
 

Contact us